Startups & Sociétés
LegalTech

EXPERTIM-DATA

Solution dédiée aux collectivités publiques et aux organismes gérant des parcs immobiliers, de valorisation et de stockage de données liées à l’expertise immobilière sur un serveur dédié et des compartiments sécurisés.
Plateforme informatique ergonomique d’alertes en temps réel et de téléchargement de rapports et de tableaux de données.

  1. MENER UN INVENTAIRE

    On ne peut gérer correctement que si l’on connait bien. Réaliser un inventaire de tous les biens immobiliers de la collectivité est donc incontournable. L’inventaire doit donner des informations précises sur les surfaces des bâtiments, les dates et mode d’acquisition, son prix d’achat, son occupation, son état de vétusté, ainsi que son régime juridique (recevant du public, propriété partielle ou totale, bail commercial, mise à disposition etc).

  2. CONNAÎTRE SES COÛTS

    La cour des comptes recommande d’attribuer un numéro d’inventaire unique pour chaque bâtiment.

  3. AVOIR UNE GESTION ACTIVE DE SES BÂTIMENTS

    Avoir du patrimoine est coûteux, mieux vaut donc faire tourner son stock.

  4. PLANIFIER L’ENTRETIEN DE SES LOCAUX

    L’entretien des biens immobiliers est coûteux. Une ville peut sembler en bonne santé financière alors qu’en fait elle a de grosses dépenses à engager pour remettre en état une partie de son patrimoine.

  5. GROUPER CERTAINES OPÉRATIONS

    En ayant une vision globale du parc immobilier, elle aura peut-être des propositions revues à la baisse par les promoteurs et sera probablement gagnante.

  6. PROFESIONNALISER LA FONCTION IMMOBILIÈRE

    Souvent le service culture gère les bâtiments des bibliothèques, le service des sports les piscines, le service urbanisme les ventes et les achats etc. Cependant certaines grandes collectivités commencent à rassembler tout cela dans un seul et même service. Si elle peuvent s’appuyer sur les domaines, les collectivités ont intérêt à être capables d’évaluer la valeur du bien qu’elles souhaitent vendre sur le marché.

  7. VALORISER SON PATRIMOINE AUPRÈS DES BANQUES

    Une collectivité qui a besoin d’emprunter, alors que ses ratios financiers ne sont pas très bons, peut mettre en avant la valeur de son patrimoine bâti et foncier. Les collectivités connaissent la valeur comptable de leurs biens, mais pas leurs valeurs vénales et le décalage entre les deux est parfois important. Certains biens de plus de 100 ans ont été valorisés pour 1€ symbolique alors qu’ils sont situés dans des quartiers très prisés maintenant.

Boulevard Saint-michel 84000 Avignon
Président : JEROME LIFFRAN
Retour haut de page